Home Global warming Climate change: Greenhouse gas levels linked to global warming reach record high...

Climate change: Greenhouse gas levels linked to global warming reach record high | Climate News

1
0

Levels of global warming greenhouse gases in the atmosphere hit record levels again last year, UN scientists warned just a week before the start of global climate negotiations.

Levels of carbon dioxide (CO2) and other heat-trapping gases in the atmosphere increased at a faster rate in 2020 than at any time during the previous decade, with the trend continuing until 2021, said the United Nations World Meteorological Organization (WMO).

Even blockages triggered by the COVID-19[feminine La pandémie “n’a eu aucun impact perceptible sur les niveaux atmosphériques de gaz à effet de serre et leurs taux de croissance”, selon le rapport, bien qu’il y ait eu une baisse temporaire des nouvelles émissions.

Si les concentrations de gaz à effet de serre continuent d’augmenter au rythme actuel, le monde surchauffera « bien au-delà » de la Accord de Paris cibles de 1,5-2C au-dessus des niveaux préindustriels, a déclaré le secrétaire général de l’OMM, le professeur Petteri Taalas.

Tant que les émissions continueront, la température mondiale continuera d’augmenter, ce qui entraînera d’autres phénomènes météorologiques extrêmes, notamment une chaleur et des précipitations intenses, la fonte des glaces, l’élévation du niveau de la mer et l’acidification des océans, accompagnés d’impacts socio-économiques de grande envergure.

Le Bulletin sur les gaz à effet de serre contient un « message scientifique austère pour changement climatique négociateurs à COP26“, a prévenu le Pr Taalas.

Les dirigeants et les négociateurs se réuniront à Glasgow à partir de lundi prochain pour deux semaines d’intenses négociations sur le climat, la COP26, largement considérée comme la meilleure dernière chance au monde d’éviter la dégradation du climat.

Le professeur Taalas a exhorté le monde à « revisiter nos systèmes industriels, énergétiques et de transport et tout notre mode de vie ».

“Les changements nécessaires sont économiquement abordables et techniquement possibles. Il n’y a pas de temps à perdre”, a-t-il ajouté.

Tom Burke, co-fondateur et président d’E3G, a déclaré que le rapport envoyait un “message très clair et urgent aux dirigeants politiques réunis à Glasgow.

“Vous n’en faites pas assez, assez vite, pour empêcher un changement climatique dangereux.”

Abonnez-vous à ClimateCast sur Spotify, Podcasts Apple, ou diffuseur.

La concentration de CO2, le gaz à effet de serre le plus important, a atteint 413,2 parties par million en 2020 et représente 149% du niveau préindustriel. Le méthane (CH4) est de 262 % et l’oxyde nitreux (N2O) est de 123 % des niveaux de 1750 lorsque les activités humaines ont commencé à perturber l’équilibre naturel de la Terre.

Le professeur Euan Nisbet, du Greenhouse Gas Group, Royal Holloway, a déclaré que la “croissance extrême” du méthane était “particulièrement préoccupante”.

“[This] suggests that strong feedbacks may be at work, with warming fueling warming, ”he said.

Please use Chrome browser for a more accessible video player


Some parts of the list of vacation destinations may disappear

Watch the Daily Climate Show at 6:30 p.m. Monday through Friday on Sky News, the Sky News website and app, YouTube and Twitter.

The show examines how global warming is changing our landscape and highlights solutions to the crisis.


Source link